Rénovation de la voie professionnelle

La voie professionnelle

Rénovation de la voie professionnelle

La voie professionnelle propose un enseignement concret en relation avec l’entreprise et ses métiers. Elle est rénovée pour élever le niveau de qualification des jeunes et pour limiter les sorties précoces du système éducatif. Après la troisième, les élèves préparent un certificat d’aptitude professionnelle (C.A.P.) en deux ans ou un baccalauréat professionnel en trois ans. Une seconde professionnelle est créée. Les classes de seconde de certaines spécialités sont rattachées à des champs professionnels. Le brevet d’études professionnelles (B.E.P.) devient une certification intermédiaire.

Objectifs Organisation des enseignements Entretiens personnalisés d’orientation Objectifs

La voie professionnelle permet d’acquérir des connaissances et des compétences dans une spécialité professionnelle. Les élèves préparent après la troisième un C.A.P. ou un baccalauréat professionnel.

Le C.A.P. conduit principalement à la vie active. Le baccalauréat professionnel permet l’insertion dans la vie active ou la poursuite d’études en section de technicien supérieur. Le B.E.P. est une certification intermédiaire présentée pendant le cursus menant au baccalauréat professionnel.

Ces diplômes peuvent également être préparés par la voie de l’apprentissage dans un centre de formation d’apprentis (CFA).

Organisation des enseignements

Après la troisième, un élève peut préparer :

un certificat d’aptitude professionnelle (C.A.P. ) en 2 ans.La formation prépare à des tâches précises et à la vie active

un baccalauréat professionnel en 3 ans. Le passage d’une certification intermédiaire est prévu pendant ce cursus : B.E.P. rénové, C.A.P. plus rarement. La rénovation de la voie professionnelle : points à retenir

Dès la rentrée 2010 :

Préparation du bac pro en 3 ans, comme tous les autres bacs Deux diplômes : un diplôme intermédiaire présenté en cours de formation (C.A.P., B.E.P.) puis le bac pro à l’issue de la terminale professionnelle Création de la seconde professionnelle Nouvelle passerelle entre la seconde professionnelle et la 2e année de C.A.P. Disparition du parcours B.E.P. La préparation du C.A.P. La préparation dure deux ans après la troisième. Elle a lieu dans un lycée professionnel ou un lycée professionnel agricole dans le cas du certificat d’aptitude professionnelle agricole (CAPA).

Il existe environ 200 spécialités.

Les élèves suivent des cours théoriques, font des travaux pratiques, en atelier, en laboratoire ou sur un chantier selon leur spécialité. Les enseignements généraux et les enseignements techniques et professionnels s’équilibrent. Une période de 12 à 16 semaines en entreprise est obligatoire pour renforcer la professionnalisation de la formation.

Programmes des enseignements généraux du C.A.P.

La préparation du B.E.P. rénové Une rénovation de la voie professionnelle a commencé en 2008. Elle s’applique à tous les élèves entrant en seconde professionnelle en 2010. Ces élèves de lycée professionnel ou de lycée professionnel agricole entrent dans un cursus de trois ans jusqu’au baccalauréat professionnel et passent un B.E.P. (ou B.E.P. agricole) rénové et plus rarement un C.A.P.

Le B.E.P. rénové est une certification intermédiaire. Il atteste l’acquisition de compétences professionnelles et n’est pas obligatoire pour l’obtention du baccalauréat professionnel.

La préparation du baccalauréat professionnel La préparation du baccalauréat professionnel dure trois ans, de la seconde professionnelle à la terminale professionnelle.

Les enseignements sont basés sur la maîtrise de techniques professionnelles. Les élèves font des travaux pratiques en atelier ou en classe et plusieurs mois de stages en entreprise. Cette expérience professionnelle permet d’être opérationnel sur le marché du travail.

La formation comprend également des enseignements généraux. Les élèves suivent des cours de français, histoire-géographie, éducation civique, mathématiques, langue vivante, éducation physique et sportive, éducation artistique et selon les spécialités, un enseignement de sciences physiques et chimiques ou une deuxième langue vivante.

Il existe 75 spécialités de baccalauréat professionnel. En seconde, 55 d’entre elles sont rattachées à 19 champs professionnels. En apprentissage, le code du travail oblige les apprentis à choisir une spécialité dès la première année.

Entretiens personnalisés d’orientation

Les professeurs principaux mènent avec chaque élève un entretien personnalisé d’orientation. Les conseillers d’orientation-psychologues les aident. La présence des parents est souhaitée. Ces entretiens instaurent un dialogue entre élèves et professeurs. Ils luttent contre le décrochage scolaire et les sorties sans qualification.

L’élève de première année de C.A.P. ou de seconde professionnelle exprime ses attentes. Il est accueilli et informé sur son champ professionnel.

Les filières supérieures sont présentées aux élèves de terminale professionnelle : sections de techniciens supérieurs (S.T.S.), etc.

Mise à jour : juillet 2009 Source site ministère de l’éducation nationale

Mise à jour :
15 février 2010

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter